Les douze étapes et les douze traditions de DITA

Les 12 étapes de l'ITAA:

Étape 1: Nous avons admis que nous étions impuissants face à notre dépendance et que nous avions perdu le contrôle de notre vie.

Étape 2: Nous en sommes venus à croire qu'une puissance supérieure à nous-même pouvait nous rendre la raison.

Étape 3: Nous avons pris la décision de confier notre volonté et nos vies aux soins de cette puissance.

Étape 4: Nous avons courageusement fait un inventaire moral minutieux de nous-mêmes.

Étape 5: Nous avons avoué à nous-mêmes, à une autre personne et à une puissance supérieure à nous-mêmes la nature exacte de nos comportements et attitudes problématiques.

Étape 6: Nous étions entièrement prêts à ce que cette puissance supérieure à nous-même élimine nos défauts de caractère.

Étape 7: Nous avons humblement demandé à cette puissance supérieure de nous enlever nos déficiences.

Étape 8: Nous avons dressé une liste de toutes les personnes que nous avions blessées et nous avons consenti à réparer nos torts envers chacune d'elles.

Étape 9: Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes dans la mesure du possible, sauf si en le faisant, nous risquions de leur nuire ou de nuire à d'autres.

Étape 10: Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus.

Étape 11: Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec une puissance supérieure à nous mêmes, ne cherchant qu’à savoir ce que nous devions faire ainsi que la force de l'exécuter.

Étape 12: Ayant connu un éveil spirituel comme résultat de ces étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d'autres dépendants à Internet et aux technologies et de pratiquer ces principes dans chaque domaine de notre vie.

.

Les 12 traditions de l'ITAA:

Tradition 1: Notre bien-être commun devrait venir en premier lieu; le rétablissement personnel dépend de l'unité de DITA.

Tradition 2: For our group purpose there is but one ultimate authority—a loving Higher Power as they may express themselves in our group conscience. Our leaders are but trusted servants; they do not govern.

Tradition 3: La seule condition pour être membre de DITA est le désir d’abandonner l’usage compulsif d’Internet et de la technologie.

Tradition 4: Chaque groupe devrait être autonome, sauf sur les sujets affectant d'autres groupes ou DITA dans son ensemble.

Tradition 5: Chaque groupe n'a qu'un objectif primordial – transmettre son message aux usagers compulsifs d’Internet et de la technologie qui souffrent encore.

Tradition 6: Un groupe de DITA ne devrait jamais endosser ou financer d'autres organismes, qu'ils soient apparentés ou étrangers à DITA, ni leur prêter le nom de DITA, de peur que des soucis d'argent, de propriété ou de prestige ne nous distraient de notre objectif spirituel premier.

Tradition 7: Chaque groupe de DITA devrait subvenir entièrement à ses besoins et refuser les contributions venant de l'extérieur.

Tradition 8: DITA devrait toujours demeurer non professionnel; mais nos centres de service peuvent engager des employés qualifiés.

Tradition 9: DITA comme tel ne devrait jamais être organisé; mais nous pouvons constituer des conseils ou des comités de service directement responsables envers ceux qu'ils servent.

Tradition 10: DITA n'exprime aucune opinion sur des sujets étrangers; le nom de DITA ne devrait donc jamais être mêlé à des controverses publiques.

Tradition 11: La politique de nos relations publiques est basée sur l'attrait plutôt que sur la réclame; nous devons toujours garder l'anonymat personnel dans la presse écrite et parlée, à la radio de même qu'au cinéma et à travers tout autre biais de communication publique.

Tradition 12: L'anonymat est la base spirituelle de toutes nos traditions, nous rappelant sans cesse de placer les principes au-dessus des personnalités.